Participer au site : news photo video
avatar Se connecter
Réglement Intérieur

Réglement Intérieur


groupesToute l'association

Règlement Intérieur du JUDO CLUB VALDAHON

Composition du bureau

Président(e) :   PEQUIGNOT Maud

Vice-Président(e) :

Trésorier(e) :     GUILLOT Frédéric

Secrétaire :       BONAITI Jean-Michel

Trésorier(e) adjoint(e) :

Secrétaire  adjoint(e) :      BONAITI Marion

Communication et intendance :  GUILLOT Frédéric

Professeur de Judo :    CHAILLET Pierre

Formalités - Discipline - Sécurité - Compétitions - Hygiène

 A - FORMALITES

Article 1 : Licence.

Toute personne désirant pratiquer l’activité de judo au sein du « Judo Club Valdahon », doit être licenciée à la Fédération Française de Judo et Disciplines Associées (FFJDA).

Article 2 : Le certificat médical.

Le certificat médical valable pour la saison en cours est obligatoire à l'inscription.

Pour les compétiteurs, il devra attester  l’aptitude à la pratique du Judo en compétition.

 Article 3 : Cotisation.

Le paiement de la cotisation est annuel.

Elle peut cependant être payée en 3 fois, seulement par chèque à l'ordre du « Judo Club Valdahon » et  les trois règlements devront impérativement être donnés le jour de l’inscription.

Les chèques sont remis à l'encaissement, mi- octobre, mi- février et mi- mai.

Tout trimestre commencé est dû. Pour le remboursement, seul un certificat médical sera pris en considération.

Article 4 : Fiche de renseignement et autorisations.

La fiche de renseignements doit être correctement renseignée.

Diffusant publiquement des informations concernant les activités du club, sur le site internet http://www.judoclubvaldahon.com, il est obligatoire de remplir l’autorisation de diffusion d'images.

Article 5 : Vacances et jour fériés.

Pendant les vacances scolaires et jours fériés, les cours n'auront pas lieu.

B - DISCIPLINE

Article 1 :

Le pratiquant de judo doit arriver à l'heure à son cours et ne peut le quitter sans l'autorisation du professeur.

Article 2 :

Le pratiquant de judo qui arrive en retard à son cours devra se justifier auprès du professeur dans le cas contraire l’accès au tatami pourra lui être refusé.

Article 3 :

Le pratiquant de judo s'engage à suivre les cours avec régularité jusqu'à la fin de la saison sportive. Si pour une raison grave il doit arrêter, il doit en avertir le professeur.

Article 4 :

Le professeur est le seul responsable sur le tatami et ne doit pas être dérangé pendant la séance, sauf cas d'urgence.

                Article 5 :

Le pratiquant respecte le salut par son silence et  le code moral du judo.

Article 6 :

Les spectateurs ne sont pas autorisés au dojo pendant les cours.

Exception faite pour les parents des nouveaux inscrits dans le cadre des deux séances d’essai. Pour cela les parents devront respecter le silence et ne pas intervenir pendant le cours.

Article 7 :

Le matériel ne peut être utilisé qu'après accord du professeur ou d'un membre du comité directeur. Il devra être remis à sa place et en bon état après utilisation.

Article 8 :

Toute détérioration ou anomalie constatée doit être signalée rapidement au professeur ou à un membre du bureau.

Article 9 :

Tout pratiquant dont le manque de respect du règlement aura entraîné une gêne, pourra être sanctionné et éventuellement exclu du club sans remboursement.

 C - SECURITE

Article 1 :

En cas d'accident, secours, parents et un membre du comité directeur seront prévenus.

Article 2 :

L'association décline toute responsabilité pour les vols commis pendant les séances d'entraînement et pendant les rencontres sportives. Il est donc demandé aux pratiquants de ne pas venir avec des objets de valeur.

Article 3 :

Les parents des licenciés mineurs doivent s'assurer de la présence du professeur, du déroulement  du cours avant de laisser leur(s) enfant(s) au dojo. En effet, il se peut que pour des raisons indépendantes de sa volonté, l'enseignant soit absent et n'ai pas de possibilité de prévenir un des membres de l'association de son absence. L'association et le professeur ne pourront pas être jugés responsables si un incident devait survenir. La responsabilité du club intervient seulement dans le cas où le pratiquant est sur le tatami.

D - COMPETITIONS

Article 1 :

Le professeur est habilité à engager les judokas dans les compétitions.

Article 2 :

Il faut avertir le professeur ou un membre de l'association lorsqu'on ne peut pas participer à une compétition pour laquelle on est convoqué.

Article3 :

Les frais liés au déplacement sont intégralement à la charge du compétiteur. Aucun remboursement ne sera effectué par le club.

 

Article 4 :

Le licencié participe au moins aux compétitions organisées par le club.

Article 5 :

Le passeport de la F.F.J.D.A. est obligatoire à partir de benjamin, pour participer aux compétitions officielles.

 E - HYGIENE

Article 1 : Kimono

Les pratiquants ne doivent pas arriver et partir en kimono. Des vestiaires et des douches sont à disposition pour se changer.

Pour monter sur le tatami, il faut porter un kimono propre.

Seul le port du tee-shirt blanc sous le kimono est autorisé.

Article 2 : Propreté

Le professeur est en mesure de vérifier la propreté des élèves. Tout porteur de parasites n'aura pas accès au tatami.

Avant de monter sur le tatami, il faudra respecter impérativement les règles suivantes :

  • Avoir le corps propre, les mains propres, les ongles coupés courts et les cheveux longs attachés par un chouchou (les barrettes sont interdites ou autre moyen métallique).
  • Enlever tout objet métallique (bijoux, montre....)
  • De préférence porter des zooris (ou tongs) pour effectuer le chemin vestiaires tatami afin d'éviter la prolifération des mycoses ou des verrues. Si des pratiquants présentent ces anomalies, ils devront se les protéger.
  • Monter sur le tatami pieds nus

La possibilité de prendre une douche après les cours est naturellement offerte à tous les pratiquants.

Article 3 : Matériels

Sont interdits sur le tatami les bonbons, chewing-gums et toute autre denrée.

L'enseignant devra faire respecter le matériel et les lieux qui doivent toujours rester dans le plus grand état de propreté.

Article 4 : Dojo

Les baladeurs, console de jeux, téléphone portable, ou tout appareils pouvant gêner le cours sont interdits à l’intérieur du dojo.

Il est également interdit de fumer et de manger dans le dojo.

Article 5 :

Toute personne qui ne respectera pas ces conditions d'hygiène sera refusée.

 

Le Comité Directeur du Judo Club Valdahon